CBS vous accompagne

Nos adhérents

Newsletter CBS

Recevez votre lettre d'information

Partenariats internationaux du Pôle CBS

Partenariat avec le Grand Capital Cancer Union et le Beijing Pharma and Biotech Center de Pékin (Chine):

Le Pôle Cancer-Bio-Santé, Toulouse Cancer Campus, le Grand Capital Cancer Union et le Beijing Pharma and Biotech Center de Pékin ont signé en février 2007 un accord afin d'encourager les échanges et les coopérations entre les établissements de recherches, les hôpitaux, les universités et les entreprises.

Partenariat Life Science Corridor : Une alliance Cancer-Bio-Santé, Lyonbiopôle, Alsace BioValley

C’est à l’occasion des Rencontres Eurorégionales Biotechnologie & Santé, qui ont lieu à Toulouse les 3 et 4 Décembre 2007, qu'a été officiellement lancé le Life Science Corridor France qui constitue une première en France.

De Strasbourg à Toulouse en passant par Lyon et Grenoble, ce Life Science Corridor Nord-Est / Sud-Ouest réunit trois pôles de compétitivité français, le Pôle Cancer-Bio-Santé , Alsace Biovalley  et Lyonbiopôle , pour développer une synergie d’actions à l’international et créer une masse critique dans le paysage mondial des bioclusters.

S’étendant du Nord-Est (Strasbourg) au Sud-Ouest (Toulouse) en passant par Lyon-Grenoble, le Life Science Corridor France est un super-pôle de compétitivité qui fédère 3 pôles aux compétences complémentaires :

- un continuum scientifique et économique autour de la prise en charge du cancer (prévention, diagnostic, thérapeutique…) pour le pôle Cancer-Bio-Santé.
- l’interface entre chimie, biologie et technologies médicales pour le pôle Alsace BioValley,
- la lutte contre les maladies infectieuses humaines et animales avec une forte expertise autour du diagnostic et des vaccins pour Lyonbiopôle ;

Objectifs :
- Accompagner les PME à l’international
- Engager des partenariats technologiques européens et internationaux autour de projets collaboratifs de R&D.

Le Life Science Corridor a concrétisé 3 partenariats avec le Japon, les USA et le Canada.

Partenariat avec le Kansai Bio Promotion Council (Japon)

C’est le 4 Février 2008 à Osaka (Japon), qu’a été signé le premier accord de partenariat du Life Science Corridor France, qui réunit 3 bio-pôles de compétitivité au sein d’une alliance originale pour mener des actions vers le "grand International".

Officialisée à Osaka, la signature, organisée par la CCI d’Osaka et les clusters d’Osaka et de Kobe, de l’accord entre le Life Science Corridor France et le Kansai Bio Promotion Council représentant les 9 préfectures (départements) de la région du Kansai a eu lieu en présence des représentants des 3 pôles de compétitivité français, Nicolas Carboni Directeur Général du Pôle Alsace BioValley, Bruno Bombarde (président de bioMerieux Japon) représentant Lyonbiopole et Jean-Pierre Saintouil, Directeur Général du Pôle Cancer-Bio-Santé, en présence de Luc Rousseau, Directeur Général aux Entreprises et d’Alain Griot, chef de bureau des Partenariats technologiques à la DGE ainsi que de Masahiro Nadamoto, président du Kansai Bio Promotion Council.

L’objectif de ce partenariat entre le "tripole" français s’étendant de Strasbourg à Toulouse en passant par Lyon-Grenoble, et la biorégion du Kansai (notamment Osaka, Kobe et Kyoto) est de sceller les bases de coopérations futures autour de collaborations de terrain entre parcs d’activité, laboratoires de recherche, industries pharmaceutiques et entreprises de biotechnologie, de l’organisation de missions et séminaires communs ou d’échanges d’expérience entre bioclusters.

Partenariat avec le Massachusetts International Trade Council, le Massachusetts Technology Transfer Center (USA)

C’est sur le stand France lors du salon BIO 2008 que le premier accord de partenariat international entre le Massachusetts International Trade Council, le Massachusetts Technology Transfer Center et le Life Science Corridor France, alliance entre les bioclusters Lyonbiopole (Lyon-Grenoble), Cancer-Bio-Santé (Toulouse) et Alsace BioValley (Strasbourg) a été signé.

Cet accord, négocié par Lyonbiopôle, a l’objectif de formaliser des programmes opérationnels en biotechnologies entre le Corridor français et le biocluster de Boston. Coopérations entre agences et organismes, mise en place et promotion de projets communs (recherche transnationale, collaborations scientifiques, technologiques et industrielles), échanges autour de l’innovation, de la commercialisation, de la formation et des financements publics et privés sont envisagés dans le cadre de ce partenariat.

Partenariat avec le Centre Québécois de Valorisation des Biotechnologies (Canada)

Partenariat avec Oslo Cancer Cluster

En novembre 2008, le Pôle Cancer-Bio-Santé a signé un accord de partenariat avec le Oslo Cancer Cluster NCE au cours d’une cérémonie qui a eu lieu à l’Ambassade de Norvège à Paris et en présence des responsables des clusters et d’entreprises de Toulouse et d’Oslo.

A travers ce Memorandum of Agreement, les deux clusters souhaitent construire un axe Toulouse – Oslo de coopération autour du cancer qui se base sur la complémentarité des deux pôles et la similitude des stratégies engagées, qui visent la synergie entre les acteurs industriels, hospitaliers, de recherche et de transfert et le développement de thérapies innovantes en matière de lutte contre le cancer.

Deux biocampus dédiés au cancer
A Toulouse comme à Oslo, cette volonté politique et de terrain de renforcer les synergies et de créer un écosystème de ‘linnovation autour du cancer se concrétise par la construction de campus dédiés novateurs et fédérateurs : le Toulouse Campus Cancer (investissement total de 1 milliard €) dont les premiers bâtiments ouvriront en 2009 et le Cancer Innovation Park à Oslo (150 millions €) qui sera achevé en 2012.

Partenariat avec le Technion, Haifa, Israël

L’accord signé en  janvier 2009 avec le Technion de Haïfa a pour objectif d’établir des projets de collaboration dans le cadre des projets européens (PCRD) avec le soutien financier d’Oseo et Matimop.

Partenariat avec le Maryland Biotechnology Cluster

Le Pôle de Compétitivité Cancer-Bio-Santé a signé le 4 mai  à Chicago, à l’occasion du salon BIO 2010 et en présence d’Anne Marie Idrac, secrétaire d’Etat en charge du commerce extérieur, une lettre d’intention avec l’Etat du Maryland, formalisant le partenariat que les deux bioclusters souhaitent mettre en place.
Pour le Pôle CBS, il s’agit d’une nouvelle étape et preuve de sa volonté de développer un réseau de partenariat fort et ciblé à l’international.Lire le communiqué de presse


Partenariat avec le Biocluster Sud de l'Europe (BSE) : Juillet 2010

Une convention de coopération scientifique, économique et culturelle

Initié dans le cadre de l’EuroRégion Pyrénées-Méditerranée (groupement européen de coopération territoriale), le biocluster Sud de l’Europe est né en 2007 avec l’objectif, d’initier et de renforcer les synergies et les collaborations croisées entre les biorégions et les acteurs des biotechnologies et de la Santé du Sud-Ouest de l’Europe. La logique qui sous-tend la création de ce biocluster transnational est triple : technico-scientifique et industrielle, économique, politique, ainsi qu’une dimension stratégique.
Après 3 ans de travail et de relations informelles, une convention de coopération a été officiellement signée, formalisant, « en reconnaissance de leurs intérêts communs », les relations de coopération entre les clusters et associations, acteurs du secteur des biotechnologies et de la santé.
A ce jour, 6 signataires ont intégré le consortium : les pôles de compétitivité Cancer-Bio-Santé (Midi-Pyrénées, Limousin) et EuroBiomed (Languedoc-Roussillon, PACA), le cluster catalan BioCat, les associations d’entreprises de la santé et des biotechnologies BioMedical Alliance (Midi-Pyrénées), Biomeridies (Languedoc-Roussillon) et BioiBal (Iles Baléares) et le Ministère de la Santé des Iles Baléares. Les partenaires aquitains, impliqués dans la démarche depuis le départ, ainsi que l’association des entreprises catalanes Catalunia Bio, pourraient rejoindre ce premier consortium.
L’objectif de cette coopération est de faciliter l’émergence de projets transrégionaux et de promouvoir les initiatives locales et communes et les filières régionales dans le domaine des biotechnologies et de la santé.

Plusieurs volets d’actions sont envisagés : organisation d’événements communs, de colloques et symposiums ; mise en place de projets de recherche transrégionaux, promotion des transferts de technologies ; organisation de visites et d’échanges. Lire le communiqué de presse